Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Barbouze au Vatican, le Pape Benoît XVI échappe à un assassinat programmé sur Noël 2012.

9 Décembre 2012

Barbouze au Vatican, le Pape Benoît XVI échappe à un assassinat programmé sur Noël 2012.
 
Il était sous le coup de l’émotion ce jour là, quand il reçut des mains du Cardinal colombien Castrillon Hoyos, un document ultra confidentiel rédigé en allemand faisant état de son assassinat avant noël 2012. L’éminence colombienne prétendait qu’il détenait cette information du Cardinal sicilien de Palerme Paolo Romeo. Interrogé au Saint siège, ce dernier affirme avoir pris connaissance de la très machiavélique information en Chine où il s’était rendu avec une délégation d’industriels italiens pour des raisons qui sont jusqu’à ce jour obscures. Le document qui détaillait son plan d’assassinat précisait que le Pontife Benoît XVI aurait déjà désigné en catimini son successeur en la personne du Cardinal Angelo Scola, actuel archevêque de Milan. Ce document a créé un grand émoi, et troublé le Pontife Benoît à tel point qu’on se demande: qui a remis ce document au Cardinal Paolo Roméo ? Est-ce le département de liaisons internationales (DLI), l’organisme de renseignements politiques lié au secrétariat général du parti communiste chinois qui rencontre souvent les industriels du monde entier qui a fourni ce document d’assassinat du Pape au Cardinal Roméo? Est-ce monsieur Wang Jiarui, chef de DLI et son premier secrétaire Hu Jintao qui ont voulu alerter le Pape sur son assassinat via le cardinal Roméo ? Est-ce une << combinazione >> des cardinaux italiens pour la précampagne à la Papauté afin de positionner leur compatriote Angelo Cardinal Scola ? Affaire à suivre...
 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Italia 05/01/2013 14:36

Super article, très bien rédigé. J'adore votre blog il est vraiment agréable lire.
Elisa