Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TOGO : Maître Degli a menti à la CVJR, le colonel AKPO Gnandi a été assassiné à Paris

18 Novembre 2012

TOGO : Maître Degli a menti à la CVJR, le colonel AKPO Gnandi a été assassiné à Paris (France)
 
Contrairement aux inepties racontées par maître Degli lors de son audition devant CVR de Monseigneur Barrigah, l’ex officier supérieur et aide camp du feu Eyadema Gnassingbé a été assassiné par empoissonnement à Paris(France). En effet, lors des échanges de tirs et des règlements de comptes qui ont lieu au lendemain de l’attaque du Camp RIT de Lomé 24 mars 1993, le commandant Akpo a été blessé et acheminé à Paris. Lors de son réveil du coma, l’officier a affirmé à son entourage qu’il était étranger dans cette affaire d’attaque Camp RIT et qu’il règlerait ses comptes dès son retour au Togo avec celui qui lui a tiré dessus et ses commanditaires.Un des témoins de cette confidence avait informé immédiatement feu Gnassingbé Eyadema qui a donné l’ordre de son assassinat par cloisonnement comme se fut le cas du leader du parti socialiste panafricain Tavio Ayao Amorin. Maître Degli a menti au peuple togolais. On ne peut pas construire le Togo demain sur les mensonges et sur les manipulations de l’histoire. C’est triste que maître Degli qui dit à qui voulait l’entendre qui serait président du Togo en 2025 ait menti à tout un peuple.
 
NB : sources obtenues par croissement et cloisonnement.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dieudonne 19/11/2012 14:59

sur la photo tout les trois sont morts bizarre non??? colonel akpo,ministre komlan ex ministre de l’intérieur et le colonel edjeou aide camp du président etienne Eyadema?